Ce site utilise des cookies. Si vous continuer à naviguer, considérons que vous acceptez son utilisation. Obtenir plus d'informations.

Les Arsenaux Royaux et le Musée Maritime de Barcelone

Situé au pied de Montjuïc, à côté de la Méditerranée et en face du Monument de Christophe Colomb, le bâtiment historique des Arsenaux Royaux abrite aujourd'hui le Musée Maritime de Barcelone. Cet édifice constitue maintenant l'un des rares éléments d'architecture médiévale de ce type préservés dans le monde entier. D'une grande beauté, son origine probable remonte aux treizième et quatorzième siècles, lorsque la Couronne d'Aragon a commencé son aventure méditerranéenne vers les Baléares, la Corse, la Sardaigne et la Sicile.

Le bâtiment, une véritable cathédrale maritime, occupe une superficie totale de 18 000m² en une succession de bâtiments gothiques sur pilotis, où travaillaient les maîtres-menuisiers, les charpentiers et les voiliers, contribuant ainsi à donner vie à une flotte qui, depuis Barcelone, navigua sur toute la  Méditerranée.

La pièce la plus admirée et la plus précieuse du Musée Maritime est la reproduction en taille réelle de la Galère royale de Don Juan d'Autriche, construite à Barcelone en 1571, et capitaine de l’escadre chrétienne de la Sainte Ligue contre l'Empire Ottoman, à la fameuse Bataille de Lépante. Elle occupe toute la nef des chantiers navals, avec ses 60 mètres de long et ses 6,2 mètres de large. Son équipage de combat comprenait 400 hommes, dont 236 étaient des rameurs. Neptune chevauchant un dauphin orne sa figure de proue, et une lanterne triple symbolisant la Foi, l'Espérance et la Charité décorait la poupe.

Le Musée Maritime est le miroir de la grande aventure de l'homme sur les mers, grâce à sa collection de plus de 6 600 pièces, la plus vaste dans le sud de l'Europe. Barcelone s’est développé pendant des siècles en face de la Méditerranée, et le Musée Maritime constitue aujourd’hui le point de départ d'un voyage plein de surprises et d’enseignements sur les petites histoires de marins, de pêcheurs, de pirates et de trafiquants qui, ensemble, nous font mieux comprendre cette relation si proche entre l'homme et la mer.

L'arrivée des Européens en Amérique et les relations établies entre les deux continents font l’objet d’une attention particulière dans le musée. Des répliques à l’échelle des trois navires de Christophe Colomb lors de son premier voyage nous introduisent dans un espace conçu pour naviguer vers les Amériques.

L'espace consacré à la première navigation mondiale de Ferdinand Magellan et de Juan Sebastián Elcano comprend une maquette du Victoria, le seul navire qui a participé à cette épopée. Avec des cartes, des graphiques et des instruments, nous pouvons prendre part à cette extraordinaire aventure qui a culminé au dix-neuvième siècle et qui a forgé l'image d’un monde qui est encore celui d’aujourd'hui.

Le musée présente également une vaste collection de maquettes de tous les types de navires: galions, frégates, corvettes, bricks, ou goélettes, sans oublier les grands paquebots à vapeur ou de pêche.

  • Les Arsenaux Royaux et le Musée Maritime
    Av. Drassanes s/n
  • IMPRIMER IMPRIMER
Loading More Content
No More Content