AVIS IMPORTANT: Ce site utilise des cookies pour améliorer les services que nous offrons. Si vous continuer à naviguer, considérons que vous acceptez son utilisation. Vous pouvez modifier les paramètres ou obtenir plus d'informations ici.

Ne plus afficher ce message

Les Castellers de Barcelone. Des pyramides humaines

Pour toutes les célébrations et dans tous les festivals, la place centrale de n’importe quelle ville ou bourgade de Catalogne et des Îles Baléares est envahie par une foule qui attend d’assister à la manifestation la plus populaire et la plus riche de sens de la culture catalane: les castellers.

Regroupés en colles, les castellers dressent des castells (pyramides humaines aux structures complexes et de hauteurs différentes) au rythme caractéristique des gralles (des hautbois traditionnels) et des timbales. Bien que la source exacte de cette tradition ne soit pas connue, elle devrait être liée au Moixiganga de Valence, ou aux Danses de Tauste en Aragon, auxquels ils ressemblent. L’origine de ces castellers remonte au milieu du dix-huitième siècle; ils furent particulièrement présents dans les régions de Tarragone et du Penedés.

Un castell se compose des parties suivantes:

  • La pinya: elle constitue le premier étage de la tour, formé d’un groupe important de castellers, qui offrent au castell une base solide.
  • El tronc: il s’agit de la partie principale du castell, qui peut varier en hauteur. Chaque étage est appelé en fonction de son niveau: premier, deuxième, troisième, quatrième, cinquième et sixième.
  • El pom: il est composé de quatre enfants, répartis sur les trois derniers niveaux du castell.
  • Els dosos: premier niveau du pom, constitué par deux enfants.
  • Aixecador: également appelé acotxador ou cassoleta, c’est l’avant-dernier niveau du pom, qui s’appuie sur les dos abaissés.
  • Enxaneta: le niveau supérieur de la pyramide: l’enfant qui se dresse à son sommet lève le bras, certifiant ainsi que celle-ci a été bien construite.

Une particularité des pyramides, c'est que chacune d’entre elles a son propre nom, formé par la combinaison de la largeur et de la hauteur. Ainsi un 3d8 est une pyramide de huit étages (y compris la pinya et les trois niveaux du pom) dans laquelle chaque niveau du tronc est composé de trois personnes. Les pyramides comprenant une personne par étage sont appelés Pilar, tandis que les Torre comprennent deux personnes. En outre, de nombreuses pyramides peuvent faire appel à des renforts appelés folre (groupe de castellers qui renforcent l'étage des deuxièmes), manilles (groupe qui renforcent l'étage des troisèmes) et puntals (groupe qui renforcent l'étage des quatrièmes) pour donner une plus grande stabilité des pyramides de grande hauteur, par exemple un 3d10 amb folre i manilles.

La journée castellera commence à l’aube avec le Toc de matines, où les gralles et les timbales, jouées dans les rues, réveillent la population. L'action commence au son du Toc d'entrada, qui avertit de l'arrivée des castellers sur la place, puis avec le Toc de castells, qui indique la construction de la pyramide. Enfin le Toc de vermut met un point final à la cérémonie et invite la population à se disperser pour aller justement prendre un verre de vermouth avant de manger.

Loading More Content
No More Content