Ce site utilise des cookies. Si vous continuer à naviguer, considérons que vous acceptez son utilisation. Obtenir plus d'informations.

Grand Théâtre du Liceu.

Ce théâtre mythique, symbole de la Barcelone bourgeoise du XIXème siècle, est un lieu pour voir et être vu.

Le bâtiment a été inauguré le 4 avril 1847. Il a été conçu avec une structure de théâtre à l’italienne, et sa capacité initiale était de 4 000 personnes. Un incendie détruisit la salle et la scène le 9 avril 1861. Il fut restauré en un temps record, sous la direction du célèbre architecte Josep Oriol Mestres.

Le 7 novembre 1893, en raison de tensions sociales et d’un climat de conflits de travail, un anarchiste lança deux bombes sur le public, au deuxième acte de l’opéra de Rossini « Guillaume Tell », causant 20 morts et de nombreux blessés. Cette attaque à Barcelone choqua, et pendant plusieurs années les sièges des personnes décédées à cause des bombes ne seront pas occupés.

Le 31 janvier 1994, un grand incendie détruisit presque tout le théâtre. Seuls furent épargnés, et sont demeurés en l’état, le centre de la façade de La Rambla, la salle principale avec son escalier, et la Galerie des Miroirs. La reconstruction fut réalisée en respectant les plans d’origine. La salle, explicitement inspirée du Théâtre de la Scala de Milan, a la forme d’un fer à cheval, avec cinq niveaux de galeries de loges. Le théâtre offre 2 292 places, ce qui en fait une des plus importantes salles d’opéra d’Europe.

La décoration de la salle reproduit les éléments d’ornementation de 1909, avec des moulures de plâtre dorées et polychromes, qui correspondent à une superposition d’éléments de différentes époques, et à aux goûts somptueux habituels à l’opéra du XIXème siècle. Les lampes sont en laiton, avec une forme de dragon bien caractéristique et des tulipes de cristal. Les sièges sont en fonte et en velours rouge.

  • Gran Teatre del Liceu
    La Rambla, 65
  • IMPRIMER IMPRIMER
Loading More Content
No More Content